image

SIX DES SEPT EMPLOYÉS QUI SONT DÉCÈDÉS SONT DES JOURNALIERS

image

L’incendie de l’usine de la Société de transformation agro-alimentaire raffinée (Star) de Nébé Sérère et ses conséquences n’en finissent pas de susciter l’émoi, mais aussi et surtout des interrogations autour des causes de l’incendie et les conditions de travail des employés. Alors que le bilan ne cesse de s’alourdir pas de s’alourdir avec un septième décès enregistré dimanche à l’hôpital Heinrich Lubke de Diourbel, des sources proches du dossier nous informent que « tous les décédés suite à l’explosion de la chaudière de Nébé, hormis le nommé siw Faye, vigile de son état, étaient des journaliers. Ils étaient rémunérés 3000 francs le jour ». Information à suivre.

EMEDIASN

10 octobre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article