SIX THIANTACOUNES PROCHES DE AÏDA DIALLO ARRÊTÉS

news-details
GUERRE DE SUCCESSION

Entre Serigne Saliou Thioune, intronisé khalife des « thiantacounes » et Sokhna Aïda Diallo, une des épouses du défunt guide que certains talibés ont désigné comme cheffe de file, le courant ne passe toujours pas. Ces deux cités ne parviennent pas à accorder leurs violons sur la succession du Cheikh. À preuve, informe le journal Libération, le pire a été évité de justesse, il y a de cela quelques jours, à Mboro plage.

Dans le cadre des tournées initiées dans les maisons de son défunt père, Serigne Saliou Thioune s’est rendu dans une des résidences de Cheikh Béthio Thioune située à Mboro Plage. Il s’est opposé au refus des inconditionnels de Sokhna Aïda Diallo qui lui ont interdit l’accès au domicile. Finalement, ils seront tous dégagés de la maison avant que Saliou Thioune ne confie à nouveau la garde de la maison à un de ses disciples.

Mais, au surlendemain de cet incident, le même groupe est revenu pour, cette fois ci, récupérer une canne qui appartenait au défunt guide des « thiantacounes ». L’homme de confiance de Serigne Saliou Thioune, un certain Madiaye, s’oppose à leur entrée dans la maison. Il s’en suit une bagarre. Madiaye sera tabassé jusqu’au sang avec des blessures graves entraînant une incapacité de travail, informe Libération.

L’affaire a finalement atterri au niveau du parquet de Thiès. Six « thiantacounes », proches de Sokhna Aïda Diallo ont finalement été arrêtés par la gendarmerie.

Vous pouvez réagir à cet article