SONKO AUX CHEVETS DE SES SOUTIENS BLESSÉS

news-details
HOPITAL GRAND-YOFF :

Le député et leader du parti Pastef Les Patriotes, Ousmane Sonko, au chevet de ses militants blessés, lors des affrontements avec les forces de l’ordre, lundi dernier. L’opposant leur a rendu visite, ce mercredi, 10 février, à l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff, ex-CTO.

Dans cette affaire politico-judiciaire, les Pro-Sonko, multipliant les sorties, s’érigent en boucliers autour de leur leader, contre ce qu’ils qualifient de "complot" ourdi par le régime en place en vue de le "liquider" avant la présidentielle de 2024. Ils se disent prêts à mourir.

Ousmane Sonko a refusé de déférer à la convocation de la Section de recherches (SR) de la Gendarmerie de Colobane suite à la plainte de la masseuse, Adji Sarr, âgée de 21 ans, l’accusant de viols répétés et menaces de mort.

D’ailleurs, la procédure de levée de l’immunité parlementaire du député est lancée. Le bureau de l’Assemblée nationale et la conférence des présidents sont convoqués demain jeudi, 11 février.

Vous pouvez réagir à cet article