image

SONKO MET FIN AUX SPÉCULATIONS DE DÉSISTEMENT

image

Ousmane Sonko sera bel et bien le candidat de la coalition Yewwi Askan Wi dans la ville de Ziguinchor. Son nom figurait en bonne place dans la liste déposée à la Préfecture et rendue publique.

Pourtant, des rumeurs insistantes faisaient état d’un désistement de l’expert fiscal. Emedia a ainsi tenté d’en savoir un peu plus.

"C’est vous qui me l’apprenez. Je ne suis pas encore au courant", avait botté en touche, d’emblée, son chef de protocole, Djibril Guèye Ndiaye. Poursuivant, il ajoute : "ce n’est pas possible. S’il se retire, est-ce que la liste ne sera pas forclose ?". En revanche, relève-t-il : "jusqu’à hier (jeudi matin), il était candidat. Aujourd’hui (vendredi matin), je ne lui ai pas encore parlé. Je ne peux pas encore me prononcer tant que je ne l’aurai pas eu."

Ngoné Salih Diop, à la tête du pole communication de Yewwi Askan Wi, était moins persuasive : "nous n’avons pas encore cette info. Nous vous reviendrons dans les prochaines heures".

Pour rappel, dans un article sur les forces en présence dans la capitale du Sud en perspectives des locales prévues le 23 janvier 2023, Emedia avait interrogé le journaliste et observateur de la vie politique à Ziguinchor, Mohamed Tidiane Ndiaye. Ce dernier relevait deux risques, pesant sur la candidature de celui qui est présenté comme le chef de l’opposition sénégalaise. "S’il ne gagne pas, il perd sa base électorale. Il serait déplumé dans son envol vers la présidentielle de 2024", pronostiquait notre interlocuteur.

Dié BA

13 novembre 2021