SOUPÇONNÉS DE RENSEIGNER SONKO : UN GENDARME ET UN POLICIER ARRÊTÉS

news-details
JUSTICE

La vague d’arrestations relative à l’affaire Ousmane Sonko/Adji Sarr se poursuit. Selon « Le Quotidien », un policier et un gendarme ont été mis aux arrêts et remis à leur brigade prévôtale. Il leur est reproché de « fournir des renseignements » à Ousmane Sonko et à son équipe.

A en croire le journal, ils ne sont pas les seuls à être dans le collimateur de l’Etat. Deux autres policiers ont également été entendus pour les mêmes raisons avant d’être relâchés. Mais, ils sont tous sous surveillance étroite.

Vous pouvez réagir à cet article