SPÉCIAL KAZU RAJAB : LA GRANDE BÉNÉDICTION CÉLESTE

news-details
RELIGION

ajab. Dans la symbolique mouride, c’est plus qu’un mois, du calendrier lunaire musulman. Rajab, c’est aussi le mois durant lequel le vénéré Cheikh Ahmadou Bamba a créé Touba, village d’alors, aujourd’hui ville sanctifiée. "Kazu Rajab", 27e nuit du mois béni, marque la naissance de son illustre fils, Serigne Mouhamed Fadel, plus connu sous le nom de Serigne Fallou Mbacké, et dont la contribution dans la voie du mouridisme est tellement grande qu’il eut droit à une commémoration à la hauteur de l’homme. Mais Kazu Rajab c’est aussi et avant tout une nuit bénie, la nuit de L’isrâ, celle qui consacre le voyage nocturne du prophète Mouhamed (PSL) de La Mecque vers Jérusalem. Il est suivi par le Miraj, moment où le prophète Mouhamed (PSL) est monté aux cieux pour recevoir un des cinq piliers de l’Islam après être allé sur le mur du temple à Jérusalem. Ainsi naquit Kazu Rajab, la grande bénédiction céleste.

Vous pouvez réagir à cet article