STATUT SPÉCIAL À DAKAR : ABDOU MBOW REFILE LA PATATE CHAUDE AU DIALOGUE POLITIQUE

news-details
JURY DU DIMANCHE

La proposition, qui agite le Landerneau politique, surtout les élus de Dakar, portant sur un statut spécial à la ville, avec le maire qui pourrait être nommé, au menu du ’’Jury du dimanche’’ (JDD), émission de Mamoudou Ibra Kane, sur iiRadio et Itv, ce 16 février.

« Je voudrais et ça, c’est ma conviction que cette question et d’autres qui concernent la vie politique sénégalaise soient laissées à ce dialogue national mais aussi au dialogue politique pour qu’enfin les Sénégalaises et les Sénégalais voient que tous ceux qui composent la société sénégalaise ont enfin pris des décisions ou proposé des questions, qui vont faire avancer le pays, prône d’emblée Abdou Mbow, le porte-parole de l’Alliance pour la République (APR, parti au pouvoir).

« Cela n’émane pas du pouvoir », précise l’apériste

L’invité s’empresse, toutefois, d’ajouter « que la question n’a pas été évoquée au niveau de la majorité présidentielle. » Car, à l’en croire, « c’est son avis qu’Aminata Mbengue Ndiaye (la présidente du Haut conseil des collectivités territoriales), a donné, et cela n’engage qu’elle. Cela n’a pas été évoqué dans les instances où moi je siège. Et je suis membre du Secrétariat exécutif de (l’APR) et je suis au niveau de la majorité parlementaire à l’Assemblée nationale, et on a souvent la prérogative de siéger avec les leaders pour discuter de questions importantes concernant le pays. »

Une chose est sûre, à peine agitée, l’idée a fini d’irriter les soutiens de Khalifa Sall, soupçonnant une manœuvre politique tentant d’éliminer leur leader. Ironique, Barthélémy Dias ajoute tant qu’à accorder un statut spécial, il faut le faire pour la ville de Touba. « Je ne répondrai pas parce que ce n’est pas une question qui intéresse les Sénégalais », minimise Abdou Mbow, interpellé sur cette proposition.

Revenant à la charge, il martèle : « Dakar est une des 557 communes qui composent le Sénégal. Les citoyens qui sont dans la capitale ne sont pas plus importants que ceux qui vivent à l’intérieur du pays ».

La position du président Macky Sall sur la question ? « Ce serait prétentieux qu’Abdou Mbow, porte-parole adjoint de (l’APR) puisse dire la position du président de la République par rapport à une question donnée ».

Vous pouvez réagir à cet article