SUPPRESSION DU POSTE DE PREMIER MINISTRE : VOTÉ !

news-details
ASSEMBLÉE NATIONALE

C’est officiel ! Le Sénégal ne dispose plus de Premier ministre. Le projet de loi constitutionnelle N°07/ 2019 portant révision de la constitution et qui a supprimé ce poste, vient de passer, sans difficulté, à l’Assemblée nationale. La majorité « mécanique » a dicté sa loi. 124 députés ont voté pour cette loi contre 7. 7 députés se sont abstenus de voter.

Désormais, « le nouveau paradigme envisagé permettra au président de la République d’être au contact direct avec les niveaux d’application, de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation des politiques publique, a expliqué le ministre de la Justice », Me Malick Sall.

Vous pouvez réagir à cet article