SUR LA CROISETTE…VOIR DICAPRIO ET SOURIRE !

news-details
72E ÉDITION DU FESTIVAL DE CANNES

Dans le « haricot », ce trottoir en face du Palais des festivals, entre les deux voies de la Croisette, nous avons aperçu Léonardo Dicaprio, la star du Titanic. Et ça fait du bien !

Grandes carcasses, belles et rutilantes. Il y a de quoi être intimidé au passage des célèbres voitures noires qui conduit les stars sur la Croisette. Une marée humaine boostée par la vue de ces berlines double teintées, prend d’assaut les lieux. Paparazzis amateurs sur leurs escabeaux, photographes professionnels en smoking et autres fanas armés de leurs téléphones portables : la chasse aux photos a démarré sur le tapis rouge.

Aujourd’hui, c’était au tour du film « Roubaix, une lumière », d’Arnaud Desplechin avec Léa Seydou et Sara Forestier de faire sa montée des marches. Parmi les invités qui défilaient sur le tapis rouge, une star inattendue : Léonardo Dicaprio. L’acteur qui a fait sensation, mardi 21, aux côtés de l’acteur Brad Pitt et Quentin Tarantino pour présenter « Once upon a time… », s’est glissé parmi les invités. « C’est Dicaprio », s’écrit-on du côté du public.

Très vite, l’hystérie devient collective. Certains festivaliers qui vaquaient à leurs occupations accourent pour voir. Ceux qui sont aux premiers rangs ont la chance de le voir de plus près. Alors que d’autres se contentent de le regarder à travers les écrans géants placés aux abords du Palais. « Il est tellement beau », s’extasie un fan en pâmoison devant l’image. Tel une rock star, Dicaprio, smoking noir, nœud papillon et lunettes noires, est apparu aux bras de la réalisatrice Leila Conners pour son film « Ice on fire ». Encore une fois, il s’est prêté aux jeux des photographes. Pas moins de 10 minutes de show ! Les fans et les photographes en redemandent encore. « Une photo, encore une ! Tournez-vous. Léonardo ».

Comme un amoureux transi, la Croisette perd la tête. « Ça fait du bien de le voir », lâche Mourad (nom d’emprunt), agent de sécurité devant le palais des Festivals. « Hier (mardi 21 mai), nous avons fait sa montée des marches. C’était sympa », dit-il entre deux sourires avant de remettre en place la barrière séparant festivaliers et stars.

Avec délicatesse, Dicaprio remonte les marches pour regagner la salle où doit se dérouler le film. Le spectacle est terminé ! La marche continue.

Vous pouvez réagir à cet article