SUSPENSION DU POLICIER : SON AVOCAT DÉMENT ET MENACE DE PORTER PLAINTE

news-details
Avortement et complicité d’avortement

L’avocat du policier impliqué dans une affaire d’avortement clandestin est monté au créneau pour démentir l’information selon laquelle son client a été suspendu de ses fonctions. Selon la robe noire que nous avons joint au téléphone, cette information n’est pas avérée car, souligne-t-il « M. Preira continue toujours de faire son travail ». Très remonté, l’avocat menace de porter contre ceux qui ont divulgué cette information. « Je viens de joindre mon client. Il n’a pas été suspendu. Cette information est en train de ternir son image et je pourrais porter plainte pour diffamation », a déclaré Aboubacry Barro, au bout du fil.
Pour rappel, le policier M. Preira et sa copine ont été entendus, ce mardi, par le juge d’instruction du 7e cabinet. Ils ont été inculpés et placés sous contrôle judiciaire pour complicité d’avortement et avortement.

Vous pouvez réagir à cet article