image

SYNERGIE RÉPUBLICAINE SONNE LA RÉVOLTE

image

« Je n’accepte pas que mon parti, Macky 2012, ou Benno bokk yaakaar m’impose comment je dois gouverner. Je parle avec conviction. Un gouvernement, c’est un instrument » menaçait le chef de l’Etat. Mais cette alerte ne semble pas être entendu dans le camp du pouvoir puisque le mouvement Synergie républicaine constate avec regret l’absence de la coalition Macky 2012 dans la nouvelle équipe gouvernementale.

« C’est un fait qu’aucune logique politique ne pourrait justifier. En effet, si on prend en compte les critères principaux qui guident la composition de tout l’attelage gouvernemental, c’est-à-dire légitimité, loyauté, compétences et représentativité, on peut citer beaucoup de leaders de Macky 2012 qui, non seulement, sont éligibles mais beaucoup plus méritants que des membres d’autres coalitions qui n’ont jamais quitté le gouvernement » lit-on dans un communiqué du mouvement.

Par la voix de Mohamed Moustapha Diagne, Synergie Républicaine dit refuser de se plier au fait accompli. « Nous informons l’opinion nationale que Synergie Républicaine ainsi que des partis et mouvements membres du Groupe des alliés de la première heure (Graphe) sont en train de s’organiser pour apporter une réponse politique efficace et restaurer définitivement la dignité des premiers compagnons de Macky Sall », menacent-ils.

20 septembre 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article