Sicap Liberté 6 : Un vigile arrêté pour viol sur une gamine de 6 ans

news-details
FAITS DIVERS

Un vigile a été déféré au parquet pour le délit de viol commis sur une mineure. D’après le récit de Vox populi, qui donne l’information, tout est parti de la plainte déposée au commissariat de Dieuppeul par la mère de la victime, âgée de six (6) ans. Selon ses explications reprises par le journal, la plaignante, en l’absence de personne pour veiller sur elle, était obligée d’amener M. D. avec elle à son lieu de travail. C’est là que la fillette est devenue l’objet sexuel dudit vigile qui assurait la sécurité d’un immeuble à la Sicap Liberté 6.

Et, rapporte le journal, c’est le vendeur de pneus du coin qui va alerter et inciter la maman à mieux surveiller sa fille, qui aurait tendance à disparaître, en jouant avec ses camarades. Interpellée par une autre voisine, la mère interroge sa fille, qui finit par avouer que son bourreau lui avait intimé l’ordre de se taire pour ne pas subir les foudres de sa mère.

Arrêté, le vigile a tenté de se dédouaner, en racontant avoir tenté à quatre (4) reprises mais sans succès. « La première fois, j’ai essayé en vain et de peur d’être démasqué avec les gémissements de la fille, je l’ai laissé partir. La seconde fois, j’ai essayé de nouveau mais toujours en vain. Il en sera de même pour mes troisième et quatrième tentatives. Je n’y suis jamais parvenue car son s... était trop petit. » Le mis en cause ignorait que la mère avait pris les devants et conduit sa fille au centre de santé de Liberté 6 où on lui a confirmé la défloration complète de l’hymen de sa fille, signale la source.

Vous pouvez réagir à cet article