Suppression du poste de Pm : Souleymane Ndéné Ndiaye et Me El Hadj Diouf posent leur véto

news-details
POLITIQUE

Le président de la République a rencontré ses alliés de Benno et de la grande majorité présidentielle. Une rencontre, informe Les Echos, au cours de laquelle, il leur a expliqué de fond en comble les réformes institutionnelles notamment la suppression du poste du Premier ministre. Selon le journal, Mes El Hadji Diouf et Souleymane Ndéné Ndiaye ont profité de l’occasion pour donner leur position par rapport à cette décision.

Pour Me El Hadji Diouf, il faut maintenir le poste du Premier ministre parce qu’il est important dans la nomenclature administrative de notre pays et il a son importance dans les relations entre le gouvernement et l’Assemblée nationale. Sa thèse a été soutenue par son confrère Me Souleymane Ndéné Ndiaye qui a listé les avantages qu’il y a de maintenir le poste. Mais la règle de la démocratie ayant prévalu, les deux transhumants, renseigne les Echos, ont été minorisés et ils se sont pliés à la décision majoritaire.

Vous pouvez réagir à cet article