TABASKI ET COVID 19 - LES DÉTENUS POURRONT RECEVOIR DES PLATS PENDANT TROIS JOURS

news-details

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, la Direction de l’Administration pénitentiaire (DAP) avait pris des mesures radicales pour éviter l’entrée de la maladie dans les 37 prisons du Sénégal. Parmi les mesures, il y a, entre autres, la suspension des plats venus de l’extérieur.

Toutefois, en vue de la fête de Tabaski qui sera célébrée parla communauté musulmane le 31 juillet prochain, il y a une dérogation relative à cette mesure. En effet, dans le cadre du maintien des liens avec les familles, l’administration pénitentiaire informe à l’opinion de la reprise, à l’occasion de la fête de la tabaski, de l’entrée des plats extérieurs au sein des établissements pénitentiaires. « Cette mesure est valable pour 3 jours à savoir le jour de la tabaski et les deux jours qui suivent », informe le service communication de la DAP.

Toutefois, mentionne-t-on dans le communiqué parvenu à Emedia, « l’administration pénitentiaire voudrait particulièrement inviter les familles à respecter les mesures barrières qui s’imposent en cette période de pandémie ». Les plats, rappelle-t-on, doivent être déposés dans des contenants à fermeture hermétique (Seau en plastique avec fermeture). L’administration remercie ainsi les détenus et leurs familles de leur compréhension.

Vous pouvez réagir à cet article