TENSIONS EN L’AIR CHEZ DANGOTE

news-details
Climat social

Le climat social est délétère à Dangote Sénégal. Après l’échec d’un règlement à l’amiable constaté par l’inspecteur du travail de Thiès, le personnel de la cimenterie a déposé, sur la table de la direction générale, un préavis de grève.

Sur leur plateforme revendicative, le collège des délégués a couché 13 revendications, allant d’une augmentation des salaires avec effet rétroactif depuis janvier 2020, à l’application au Sénégal des avantages du "hand book" défini au siège au Nigeria, en passant par d’autres avantages tels que les primes de risque, l’augmentation de l’indemnité de logement, la révision du mode de calcul des heures supplémentaires, etc.

Pour obtenir gain de cause, les travailleurs de la cimenterie sont ainsi déterminés à paralyser l’usine.

Vous pouvez réagir à cet article