TENTATIVE D’INFANTICIDE : UN NOUVEAU NÉ RETROUVÉ VIVANT APRÈS 6 JOURS DANS LA FORÊT

news-details
ZIGUINCHOR

Un véritable miracle. Abandonné dans la forêt dense de Hassouka à la lisière de la commune de Mlomp, à Ziguinchor, un bébé de sexe féminin a survécu après 6 jours. D’après le récit de L’Observateur, il s’agit d’une affaire au soubassement d’une tentative d’infanticide remontant à la nuit du 30 au 31 décembre 2019. B.S., la maman née en 1998, s’était retirée pour accoucher. Elle aurait, après lui avoir donné la vie, enveloppé le nouveau-né dans un tissu avant de se rendre dans la forêt pour le déposer au milieu des arbres et buissons.

En proie à de vives douleurs, elle a été contrainte d’aller consulter. A l’hôpital, elle finira par passer aux aveux, et indiquer le lieu où elle avait abonné son enfant. B.S.S, signale le journal, a été arrêtée puis déférée au parquet de Ziguinchor par la gendarmerie.

Le bébé, lui, suit un traitement spécial à l’établissement sanitaire d’Oussouye.

Vous pouvez réagir à cet article