TERRAINS AUX MAGISTRATS : TELIKO RECADRE THIERNO ALASSANE SALL

news-details
JURY DU DIMANCHE

Le président de l’Union des magistrats du Sénégal, invité de l’émission Jury du dimanche, a répondu à l’ancien ministre de l’Energie, qui, le dimanche dernier, devant le même « prétoire » avait dit qu’il va être difficile de trancher les litiges fonciers par les juges parce qu’eux-mêmes bénéficient de ces terrains. « Je suis surpris et même choqué par la légèreté d’une telle affirmation. Je pense il faut qu’on sache raison gardée et qu’on respecte les magistrats », a dit le juge Souleymane Téliko, indiquant qu’il n’y a aucun rapport entre l’attribution de terrain à usage d’habitation et le traitement de conflit foncier à venir.

A l’en croire, les magistrats comme tous les autres sénégalais se sont organisés. Ils ont une coopérative qui a bénéficié d’une attribution de terrains. « Je crois que c’est faire un procès d’intention injuste aux magistrats comme d’ailleurs les autorités qui ont délivré ces terrains que de voir rétablir une corrélation quelconque entre ces terrains et le, traitement de dossiers à venir », a-t-il soutenu. Mieux, il indique que les juges font convenablement leur travail et quotidiennement rendent des verdicts dans la transparence totale. « Chaque jour, nous traitons des dossiers de centaines de litiges fonciers dans la plus grande transparence sans que personne ne trouve rien à dire. Donc, il faut accorder un minimum de bonne foi aux magistrats ».

« Les magistrats ne manquent pas de courage »

Pour lui, ceux qui sont dans le milieu judiciaire savent toute l’abnégation et tout le travail que les magistrats sont en train de faire pour essayer d’améliorer la justice de notre pays. « C’est très facile de l’extérieur de critiquer. Mais, je pense que nous sommes en train de faire, matériellement et physiquement de notre mieux, pour que cette justice fonctionne. Je ne pense pas qu’on puisse reprocher aux magistrats un manque de courage. Il suffit de lire les décisions. Le problème c’est qu’on retient souvent les trains qui n’arrivent pas à l’heure. Mais, il y a beaucoup de décisions où les magistrats ont fait preuve de courage extraordinaire. Les gens n’en parlent pas mais je ne pense pas que les magistrats, dans l’ensemble, ne manquent pas de courage. Bien au contraire ».

Vous pouvez réagir à cet article