image

THÉRÈSE FAYE DIOUF PRÉSENTE LE FOGALOG À PARIS

image

Thérèse Faye Diouf, Administrateur Général du Fongip était, ce samedi à Paris, à la tête d’une délégation comprenant quelques Directeurs du FONGIP, à la cérémonie de remise de clés à des Sénégalais de la Diaspora, dans le cadre du programme des 100.000 logements. S’exprimant à cette occasion, es revenu sur les contours du FOGALOG à travers lequel le FONGIP joue un rôle majeur dans cette ambitieuse politique de l’Etat du Sénégal pour faciliter le logement à nos compatriotes, notamment ceux vivant à l’extérieur. « Je rappelle que le FONGIP est chargé de la mise en œuvre du mécanisme de financement des acquéreurs de logements, à travers son sous-Fonds de Garantie pour l’Accès au Logement, dénommé « FOGALOG ».

La présence du FONGIP, ici à Paris, se justifie donc amplement et témoigne de notre engagement résolu à jouer convenablement notre partition dans la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière d’accès des Sénégalais de l’extérieur au logement », a-t-elle soutenu. Avant de poursuivre : « pour faire écho à la volonté du Chef de l’Etat, le FONGIP et le Fonds pour l’Habitat Social (FHS) ont signé une convention de gestion, le 16 février 2021, dans le but de faciliter l’acquisition des logements sociaux, à travers l’octroi de crédits hypothécaires. Dans le même sillage, le FONGIP a aussi signé des conventions de garantie avec quatre (05) banques établies au Sénégal, en vue d’opérationnaliser l’accord-cadre signé le 4 octobre 2021, entre le FONGIP, le FHS et l’Association Professionnelle des Banques et Établissements Financiers du Sénégal (APBEFS) ».

Thérèse Faye Diouf a rappelé que cet accord-cadre a défini quatre (4) guichets pour mieux encadrer et sécuriser les différentes interventions dans le cadre de cet important programme. Il s’agit précisément : du guichet des personnes à revenus irréguliers avec une quotité de garantie de 50% ; pour ce guichet il faut noter la mise en place d’un mécanisme incitatif d’accompagnement des femmes acquéreurs avec un relèvement de la quotité de garantie à 60 % ; du guichet des salariés à revenus modestes avec une quotité de garantie de 35 % ; du guichet des Sénégalais de l’extérieur avec une quotité de 50 % ; du guichet des adhérents des coopératives d’habitat avec une quotité fixée en fonction du profil de risque de chaque coopérative.

« Pour l’opérationnalisation du guichet des Sénégalais de l’extérieur à qui 20 % des logements sont exclusivement réservés, le FONGIP a procédé, le 06 septembre 2022, voilà près de trois mois, jour pour jour, à la signature d’une convention de garantie portefeuille avec l’UM-PAMECAS. Il me plait de rappeler que cette convention, qui a principalement pour objectif de faciliter le financement de l’acquisition de logements construits par la Société d’Aménagement et de gestion (SAGE Immobilier SA), concerne exclusivement les Sénégalais de l’extérieur avec une quotité de garantie 50% et un plafond de défaut de 30 % du portefeuille garanti », a-t-elle dit. Pour finir, elle a réitéré leur engagement et leur entière disponibilité à instruire avec célérité les dossiers des demandeurs de crédits pour l’accès au logement.

CMS

11 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article