THIÉNABA EXPOSE SES DOLÉANCES EN EAU À IDY

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

S’il y a une doléance qui préoccupe tant les populations de Thienaba, c’est bien l’eau potable en quantité suffisante. Le liquide précieux ne coule pas assez dans ce village fondé par Serigne Cheikh Amary Ndack Seck. Devant Idrissa Seck qui était de passage chez khalife, le porte-parole de la famille, Mbaye Diop Seck, n’a pas pris de gants pour étaler les difficultés de la cité religieuse en eau. À en croire au trésorier du comité de gestion, Malick Lo, il existe trois forages à Thienaba. Mais, ces forages ne fonctionnent pas comme ils se devaient du fait des difficultés en électricité. « Nous utilisons du carburant pour faire fonctionner le château d’eau. Ce qui est un réel problème. Si nous avions du courant en quantité suffisante, le problème allait être résolu », plaide M. Lo. Rencontrée dans l’enceinte de la cour du khalife, Adji Rama Diakhate abonde dans le même sens : « Nous attendons du prochain président de la République la résolution de nos difficultés en eau. Les femmes éprouvent d’énormes peines pour se procurer de l’eau potable ».

Le village de Thienaba Seck espère bien la résolution de son problème en eau si le candidat de la Coalition Idy2019 est élu. Et pour cause, c’est au temps où Idy était à la Primature que les forages, qui datent, de l’époque du président Abdou Diouf ont été réfectionnés, rappelle le porte parole de la famille Seck.

Vous pouvez réagir à cet article