THIÈS : PLUS QUE 7 PATIENTS SOUS TRAITEMENT

news-details
COVID-19

Sur les 26 cas positifs enregistrés à Thiès, 19 sont guéris. « Il ne nous reste que 7 patients sous traitement et nous espérons qu’ils vont sortir de l’hôpital dans la semaine », rassure Docteur Malick Ndiaye, médecin chef de région.

Si Thiès est arrivée à ces résultats c’est parce que les mesures barrières sont respectées dans l’ensemble. « Il faut dire que toute la région médicale et le comité de gestion se sont mobilisés depuis que nous avons eu des contacts et des cas communautaires », s’est réjoui Malick Ndiaye. Depuis dix jours, il n’y a plus de cas confirmé dans la région Thiès, ajoute-t-il.
« Tous les cas contacts sont dans des hôtels de la place. La plupart de ces personnes ont été testées et ces prélèvements sont négatifs ».

Actuellement, il ne reste que 5 cas contacts à Thiès et 7 à Mbour qui peuvent être libérés dans les jours à venir. « Dans 3 jours, leur période d’incubation va arriver à échéance », a dit le médecin chef de région.

LIMITER LES DÉPLACEMENTS ENTRE DAKAR ET THIÈS

Rien n’est moins sûr si l’on se fie aux explications du gouverneur de région par ailleurs président du comité régional de gestion des épidémies.
La tendance de la pandémie est rassurante dans la région. C’est pourquoi, toutes les mesures pour maintenir le cap sont bienvenues.

« Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique a sorti un arrêté allant dans le sens d’arrêter la propagation des cas dits communautaires (interdiction d’autorisation de circuler dans le transport interurbain). En plus de cet arrêté, il faut que le comité régional de gestion renforce ces décisions à la lumière de la multiplication des cas communautaires à Dakar qui est une région frontalière de Thiès. Ce que nous voulons c’est avoir moins de déplacement entre Dakar et Thiès. Donc, s’il faut se barricader de Dakar pourquoi pas, S’est interrogé le gouverneur de région Mouhamadou Moustapha Ndao.

DES CORRECTIONS POUR LA DISTRIBITION DES VIVRES

Lors de la réunion du Crge une autre mesure a été prise. Les heures de fermeture, des marchés du département de Thiès et Mbour, sont changées. Ces marchés vont baisser rideau désormais à partir de 14h et non 16h.
Le Crge s’est également penché sur la distribution des vivres pour les populations nécessiteuses.

« Nous n’avons encore commencé la distribution des vivres. Ce que nous avons arrêté est de tenir une rencontre très prochainement pour dégager les modalités de distribution », a précisé le gouverneur.

« Il faut revoir les choses. Quand on vous dit qu’il y a 6017 démunis à Thiès ouest, 5210 à Thiès Nord et 4667 à Thiès, cela ne correspond pas à la réalité. Nous le savons et l‘avons signalé à qui de droit. Je pense qu’il faut apporter les correctifs nécessaires. Notre souhait est de prendre en compte toutes les personnes nécessiteuses », indique à son tour, le maire de Thiès, Talla Sylla.

Vous pouvez réagir à cet article