THIONE CRAQUE ET FOND EN LARMES

news-details
PROCÈS POUR FAUX BILLETS

Au cours de son audition, Thione Seck a révélé que les gendarmes ont, au moment de son arrestation, saisi la recette du Penc-mi qui était de 27 millions de francs CFA et 7 millions de sa fille que gardait sa femme. A l’en croire, il a très mal vécu cette affaire. « J’en ai souffert. Ma famille en a souffert. Cela a bousillé ma santé et a sali mon nom », a soutenu Thione Seck avant d’avouer avoir joint une fois au téléphone son coaccusé Alaye Djité mais précise-t-il « c’était pour lui suggérer un appartement. J’avais pris son numéro quand il est venu chercher un appartement et j’avais promis de l’appeler dès que j’en trouverai un dans les parages. C’est ce qui justifie mon appel ».

Ayant tenu jusque le coup jusqu’ici, le chanteur Thione Seck a littérallement craqué. Il a perdu le contrôle et a éclaté en sanglots à la question de l’un de ses avocats, Me Alioune Cissé. « cÊtes vous un trafiquant de faux billets », lui demande l’avocat. Après un silence, Thione Seck qui le regarde dans le blanc de l’oeil lui rétorque : « Non ! Je ne connais pas les faux billets », a-t-il a peine eu le temps de dire avant de craquer.
L audience a été suspendue pour 5 minutes, le temps pour Thione Seck de se remettre de ses émotions.

Vous pouvez réagir à cet article