TIGO DEVIENT FREE : LA COLÈRE DES EMPLOYÉS

news-details
TELECOMS

Tigo devient Free. Après 20 ans sur le marché de la télécommunication nationale, Tigo Sénégal change de marque. L’annonce a été faite, ce mardi 1 octobre 2019. Cependant, la nouvelle ne ravit pas tous les travailleurs de la boite.

Ces derniers dénoncent, avec véhémence, le fait qu’ils n’ont pas été impliqués dans cette mutation qu’ils jugent importante. Délégué du personnel, Alioune Badara Seck informe qu’ils ont reçu cette information en même temps que tout le monde. « Nous l’avons appris à travers les réseaux sociaux », indique-t-il. Ce qu’il considère comme un manque de considération et de confiance à l’égard des employés. « Nous n’avons pas été associés, ni de près ni de loin à cette transformation qui est quelque chose d’assez importante pour une compagnie. Ce n’est pas chaque jour qu’on voit une entreprise qui change de nom, de marque et de stratégie. Mais, nous n’avons pas été impliqués, non seulement en tant que délégué du personnel mais une bonne partie des employés n’ont pas été associés au lancement de cette nouvelle marque », a regretté M. Seck.

Selon lui, cette pratique est très courante au sein de l’entreprise et, cela se détériore de plus en plus. En effet, les travailleurs sont déjà sur le pied de guerre. « Nous avons une plateforme de revendications qui est sur la table parce que nous étions en négociations avec la direction générale d’antan. Avec le rachat de l’entreprise, il n’y a pas eu de changement encore moins d’amélioration de nos conditions de travail et nous nous battons pour ça. Nous avons déposé une plateforme revendicative qui tourne autour de trois points. Lesquels sont : l’accompagnement de la direction générale pour un plan logement, des primes sur la croissance de l’entreprise et l’ouverture de l’actionnariat aux employés par une cession de part », dit-il. Avant de prévenir que la date de leur préavis est écoulée et, ils vont dérouler leur plan d’actions.

Vous pouvez réagir à cet article