TIRS NOURRIS DANS LE QUARTIER DE KALOUM À CONAKRY

news-details
Guinée

Des tirs nourris d’armes automatiques, tôt ce matin dans la commune de Kaloum, sont attribués, selon plusieurs sources citées par RFI, à des soldats appartenant à une unité des forces spéciales. Des militaires roulant à vive allure exhortent, toujours selon RFI, les habitants de rester chez eux.

Dans tous les cas, l’essentiel de l’administration, la présidence, mais aussi les banques et assurances se trouvent dans la presqu’île de Kaloum. A ce stade, on ne connait pas l’origine de ces tensions.

Vous pouvez réagir à cet article