TOUSSAINT MANGA TIRE SUR FÉLIX DIOME : « VOUS ÊTES LE PLUS GRAND COMPLOTEUR... »

news-details
VOTE DU BUDGET MIN.INTÉRIEUR

C’était son baptême de feu. Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome a, pour la première fois, fait face aux parlementaires pour défendre son projet de budget 2021. Une occasion que le député du Parti démocratique sénégalais (Pds) a saisie pour vouer aux gémonies l’ancien Agent judiciaire de l’Etat et non moins successeur d’Aly Ngouille Ndiaye. Toussaint Manga n’a pas été tendre avec lui. Il a commencé à lancer ses missiles dès sa première phrase. « Monsieur le ministre, je vous avais dit en commission que vous êtes très mal placé pour être ministre de l’Intérieur. Un ministre de l’intérieur doit être une personne intègre qui inspire confiance à la classe politique et à toutes les forces vives de la Nation parce qu’il joue un rôle essentiel dans la consolidation de la démocratie, de la bonne gouvernance et de la transparence », a d’emblée déclaré Toussaint Manga pour ouvrir les hostilités.


« Vous êtes un acteur actif dans les plus grands complots politico-politiciens du pays »

Très en verve, le député libéral poursuit ses attaques contre l’ancien substitut du procureur spécial près la cour de répression de l’enrichissement illicite. « Vous êtes un acteur actif dans les plus grands complots politico-politiciens du pays. Vous étiez parmi les comploteurs qui ont sali d’honnêtes citoyens, trainés dans la boue des citoyens qui ont servi loyalement ce pays. Vous étiez membre actif de ceux qui ont piétiné la démocratie, œuvré pour écarter Karim Wade à la course à la présidentielle de la République en 2019 ». Il enchaîne : « Après avoir éliminé le candidat Karim Meissa Wade, vous êtes employé dans une autre mission pour liquider et écarter un deuxième opposant, Khalifa Sall en tant agent judiciaire de l’Etat ». Selon Toussaint Manga, c’est en guise de récompense des actes qu’il a eus à poser contre les rivaux de Macky Sall qu’Antoine Félix Diome a été bombardé ministre de l’Intérieur.


« Vous avez reçu 500 millions d’Abbas Jaber.. »

Poursuivant, Toussaint Manga révèle, sans entrer dans les détails, que le ministre de l’Intérieur est en train de mijoter un autre complot contre la démocratie. Mais, il l’avertit avec fermeté : « Vous aurez les sénégalais en face ». Le député libéral est, lors de sa prise de parole, allé jusqu’ à accuser Antoine Félix Diome de s’être enrichi illicitement et d’avoir été corrompu dans le cadre de la traque des biens supposés mal acquis. « Il est dit que vous avez reçu 500 millions d’Abbas Jaber pour le sortir de la liste de la CREI initiale et qu’il est devenu votre grand ami avec qui vous passez du bon temps à Paris. Il est dit qu’actuellement aussi vous êtes immensément riche avec un patrimoine foncier et immobilier très conséquent », accuse Toussaint Manga. Qui invite le ministre de l’Intérieur à faire très attention et à penser à l’avenir. Ce, d’autant que le sort qui s’abat actuellement sur l’ancienne présidente du Conseil économique social et environnemental pourrait le frapper et, le cas échéant, il en assumera tout seul les conséquences. « Après avoir été utilisée, Mimi Touré a été pressée comme un citron utilisé et jetée à la poubelle. Vous êtes averti. Toute chose à une fin, rien n’est éternel sur terre. Un jour viendra, vous serez aussi, à l’image de Mimi Touré, Matar Cissé, Aly Ngouille Ndiaye, Moustapha Diakhaté... remercié et jeté à la poubelle », prévient le député libéral. Et d’ajouter en guise de conseil : « Tout acte que vous posez, posez le dans l’intérêt du Sénégal et non dans l’intérêt d’une seule personne qui a pour nom Macky Sall ».

Il faut rappeler que le projet de budget 2021 du ministère de l’Intérieur est arrêté à 337 625 244 937 francs CFA en autorisations d’engagement et 129 852 336 675 francs CFA en crédits de paiement.

Vous pouvez réagir à cet article