TOUTES LES RÉGIONS SERONT SERVIES, MOINS DE 40 MINISTRES, ENTRÉE MASSIVE DES FEMMES

news-details
GOUVERNEMENT DU SENEGAL

Selon des informations obtenues par Emedia.sn, la constitution du nouveau gouvernement serait retardée par les derniers réglages concernant un certain souci d’équilibrage tant pour des questions de genre que de géographie. En effet, le chef de l’Etat Macky Sall souhaite... servir tout le monde. Ainsi, malgré une volonté de resserrement de l’effectif pour arriver à moins de 40 ministres (de 39 ministres avec portefeuilles, on pourrait se retrouver avec une équipe qui tourne autour de 35 membres), le nouveau gouvernement devrait être représentatif des différentes régions du Sénégal.

Outre ce critère d’ordre géographique, un souci d’équité (et non d’égalité) entre les différentes chapelles et confessions religieuses seraient également pris en compte dans la formation de l’équipe gouvernementale qui devrait également être marquée par une entrée massive de femmes, qui n’étaient que huit dans le gouvernement précédent : Mariama Sarr, Ndèye Sali Diop Dieng, Aminata Mbengue Ndiaye, Khoudia Mbaye, Maimouna Ndoye Seck, Aissatou Aissatou Sophie Gladima Siby, Aminata Angélique Manga et Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop.

Vous pouvez réagir à cet article