image

"TROIS CHAMPIONS DES DROITS HUMAINS" DE BIÉLORUSSIE, D’UKRAINE ET DE RUSSIE RÉCOMPENSÉS

image

Les jurés de l’académie Nobel ont finalement choisi de mettre en avant la guerre en Ukraine. Le prix Nobel de la paix 2022 a été attribué conjointement au militant des droits de l’Homme biélorusse Ales Bialiatski et aux ONG de défense des droits humains russe Memorial et ukrainienne Centre pour les libertés civiles, a annoncé, vendredi 7 octobre, le comité Nobel norvégien. Selon nos confrères de France 24, en distinguant ces trois lauréats, le comité Nobel récompense "trois remarquables défenseurs des droits humains, de la démocratie et de la coexistence pacifique dans les trois pays voisins que sont la Biélorusse, l’Ukraine et la Russie", a souligné la présidente du comité Nobel norvégien dans son discours. Les lauréats "ont depuis des années promu le droit à critiquer le pouvoir et protéger les droits fondamentaux des citoyens", a-t-elle souligné. "Ils ont accompli des efforts formidables pour documenter des crimes de guerre, des violations des droits humains et l’abus de pouvoir. Ensemble ils démontrent l’importance de la société civile pour la paix et la démocratie".

CMS avec France 24

7 octobre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article