TROIS NOUVEAUX SUSPECTS EN GARDE À VUE

news-details
MORT DU COMMANDANT SANÉ

Les forces de défense et de sécurité sont décidées à mettre hors d’état de nuire toute les personnes qui sont impliquées dans le meurtre du commandant de la brigade de gendarmerie de Koumpentoum en l’occurrence Tamsir Sané. Après l’arrestation de 19 personnes dont 7 identifiées comme faisant partie des assaillants, 3 autres individus viennent d’être interpellés par les éléments en charge de l’enquête de cette affaire. Selon nos sources, ces derniers ont été arrêtés dans les différentes localités de Koumpentoum. Ils sont présentement placés sous le régime de garde à vue à la brigade de la gendarmerie de Tambacounda où se déroulent les auditions.

Né le 8 avril 1964, dans la région de Saint Louis, le commandant Tamsir Sané a été tué le 26 juillet 2019 par une bande de malfaiteurs qui attaquait le poste finances de Koumpentoum. A la tête d’une équipe d’intervention, le commandant Tamsir Sané qui s’est rendu sur les lieux a été atteint lors d’échanges de tirs entre les assaillants et les forces de l’ordre. Il est mort lors de son évacuation.

Vous pouvez réagir à cet article