TUÉ LORS DES MANIFESTATIONS À YEUMBEUL, BAYE CHEIKH DIOP INHUMÉ CE MARDI

news-details
SOCIÉTÉ

Baye Cheikh Diop, 17 ans, fait partie des victimes enregistrées lors de la série de manifestations qui ont suivi l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko. L’adolescent, apprenti-mécanicien, travaillait dans son atelier le jour du drame.

Le certificat de genre de mort délivré hier lundi, 8 mars, a indiqué que sa mort est provoquée par un projectile reçu sur le front. En effet, l’autopsie a montré une plaie traumatique frontale, et une fracture du crâne, avec enfoncement interne et externe. L’examen du corps du défunt fait également état d’une lésion cérébrale.

Il est décédé jeudi dernier, lors des affrontements à Yeumbeul Nord, dans la banlieue de Dakar.

Il sera inhumé au cimetière de Thiaroye Kao, après la levée du corps.

Vous pouvez réagir à cet article