Trafic de bois : 6 jeunes pris en otage puis libérés

news-details
CASAMANCE

Six (6) jeunes de Singuère Baïnouk ont été kidnappés avant d’être libérés en milieu de matinée, ce mercredi, 13 mars. Le correspondant de Sud fm, qui donne l’information, dans l’édition de 12 heures, indique qu’ils étaient partis à la recherche du bois de chauffe dans cette zone frontalière avec la Guinée Bissau. Ces jeunes ont bravé l’interdiction, depuis janvier 2018, de l’exploitation du bois de venne et d’autres espèces protégées. Allant chercher du bois de chauffe, ces jeunes ont été interceptés par des coupeurs de route, qui sévissent, à la faveur de l’insécurité dans les zones de frontières.

Vous pouvez réagir à cet article