UCAD : LE SAES DEMANDE LA SUSPENSION DE TOUTES LES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

news-details
ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

La situation dans laquelle est plongée l’université Cheikh Anta Diop de Dakar commence inquiète le corps enseignant. Le Bureau de la Coordination SAES Campus de Dakar, élargi aux secrétaires généraux de sections, a tenu une réunion d’urgence ce mercredi 16 juin 2021 au siège du SAES pour demander la cessation de toutes les activités pédagogiques.

Les constats que la coordination a faite sont entre autres, des menaces de mort, des agressions physiques, un micro arraché, la dégradation de la santé de certains collègues, des voitures caillassées, des facultés saccagés et une dégradation des biens de l’UCAD.

Selon eux, il est impossible pour leurs collègues d’accomplir les activités pédagogiques du fait de la paralysie de l’institution. Ainsi, la Coordination SAES Campus de Dakar, condamne les différents actes de violences des étudiants à l’égard des militants. Elle exige des autorités compétentes de situer les responsabilités et de prendre des sanctions à la mesure des actes perpétrés. La coordination demande aux militants de suspendre toutes les activités pédagogiques jusqu’à nouvel ordre. Elle demande aussi aux camarades de rester vigilants et d’avoir une attention toute particulière sur l’évolution de la situation.

Vous pouvez réagir à cet article