UN AGENT D’UNE SOCIÉTÉ PUBLIQUE CONTAMINÉ, SES COLLÈGUES SERONT CONFINÉS

news-details
Coronavirus

La propagation de Covid-19 entre Dakar et Touba se poursuit à un rythme inquiétant. Il ne se passe plus un jour sans que le comité de gestion des épidémies n’annonce de nouveaux cas. Si la décision a été prise par les autorités de ne plus donner de détails pouvant permettre d’identifier les personnes concernées, ceux-ci filtrent, malgré tout, à la vitesse du virus. Avant-hier, c’est à Mbour que l’information concernant l’un des "cas importés" s’est ébruitée avec la sortie du médecin chef de la zone alors que la psychose s’était déjà installée la veille avec l’annonce d’un cas suspect, qui s’est finalement donc confirmé. Hier, ce fut au tour d’un quartier populaire de la proche banlieue de Dakar d’être sous le feu des projecteurs et le risque est aujourd’hui très grand que cela fasse effet boule de neige.

Selon des informations recueillies par Emedia.sn, un des cinq cas annoncé ce mercredi par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, serait un agent d’une société publique de la place, dont le siège est également dans un autre quartier populaire. Ce qui préoccupe les autorités au plus haut point. Déjà, note-t-on, tous les autres agents de ladite société seront confinés et les les autorités ont déjà pris les devants en ce sens, de concert avec le Directeur général de l’entreprise en question. Ce dernier, joint au téléphone par Emedia, n’a pas souhaité s’épancher sur le sujet, préférant laisser le choix de communiquer (ou non) au ministère de la Santé.

Vous pouvez réagir à cet article