UN AGENT DE LA SONATEL MÉDINA ARRÊTÉ

news-details
JUSTICE

Il y a eu de nouvelles arrestations dans l’affaire des menaces de mort présumées contre des autorités. Selon Libération, les éléments du Groupe de recherche et d’intervention de la Division des investigations criminelles ont frappé au cœur de la Sonatel. Pour cause, ils ont arrêté B. Diaw, en service à l’agence de la Médina. Ce dernier a été cueilli et placé en garde à vue. D’après le journal, il est accusé d’avoir livré les numéros des autorités étatiques qui ont reçu des appels et messages destinés au président de la République. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Fatima Mbengue de Frapp, interpellée dimanche puis relâchée, a été arrêtée et placée en garde à vue, ce mercredi. Ce, parce qu’il y aurait un lien entre elle et l’agent de la Sonatel en cause. Quant à Patricia Mariame Ngandoul et Abasse Fall, arrêtés pour atteinte à la sûreté de l’Etat, menaces de mort et diffusion de fausses nouvelles, leur garde à vue a été prolongée.

Vous pouvez réagir à cet article