UN BÉBÉ VIVANT RETROUVÉ DANS UN BAC À ORDURES

news-details
Ouakam

L’image a fait le tour des réseaux sociaux, hier lundi. Un bébé de sexe féminin a été retrouvé vivant dans un bac à ordures, au Monument de la Renaissance, à Ouakam. C’est sur ces entrefaites que les éléments de la brigade de gendarmerie de Ouakam se sont lancés à la recherche de l’auteur de cet acte ignoble. Après trois heures de recherche, les pandores ont mis la main, à Ngor, sur la mère de l’enfant, F. D., âgée de 18 ans. Interrogée, la dame a préféré répondre par le silence. Mais face à la détermination des éléments enquêteurs elle a fini par révéler l’identité du père et les motifs de son geste.

Elle a confié aux enquêteurs que ses parents ont divorcé depuis longtemps et qu’elle est laissée à elle-même. Sur la question de savoir qui est le père du bébé, elle soutient qu’il s’agit d’un élève de 17 ans. Mais, ajoute-t-elle, ce dernier a refusé la paternité de l’enfant. Donc, elle n’a pas suffisamment de moyens pour prendre en charge l’enfant. Ce qui justifie son acte.

Elle a été placée en garde à vue avant son déferrement, ce mardi, devant le procureur.

Vous pouvez réagir à cet article