image

UN CAMBRIOLEUR RÉCIDIVISTE PREND DEUX ANS FERME

image

2 ans de prison ferme, c’est la sentence prononcée contre le sieur Sidath. Il a été attrait à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour cambriolage. Récemment élargi de prison pour vol de 500.000 francs au domicile d’un ami, le mis en cause a encore remis ça. Il s’est rendu dans un immeuble à Ouest Foire plus exactement dans l’appartement du comptable M. Fall situé au 3e étage. C’est vers les coups de 14 heures qu’il s’est présenté devant l’appartement avant de toquer à la porte. Convaincu qu’il n’y avait personne à l’intérieur, il a ouvert l’appartement avec la clef qu’il détenait. Sur les lieux, il a dérobé des bijoux en or de l’épouse du comptable. Il les a ensuite confiés à Barry avec qui il partage le même garage. Malheureusement pour lui, il a fait demi-tour pour aller subtiliser un iphone et des effets vestimentaires. C’est au moment de descendre les escaliers qu’il a croisé sur son chemin le propriétaire de l’immeuble qui l’interpelle. Le mis en cause a été, par la suite, conduit à la brigade de la foire. Interrogé, il a balancé le nom de Barry à qui il avait confié les objets volés. Contacté par les pandores, Barry s’est rendu immédiatement à la gendarmerie pour restituer les bijoux. C’est sur ces entrefaites qu’il a été placé en garde à vue.

A la barre du tribunal, le prévenu a reconnu les faits en soutenant avoir ouvert l’appartement avec la clef de sa chambre. De son côté, Barry a déclaré qu’il ne connaissait pas l’origine illicite des bijoux. « Quand il est venu au garage, il m’a juste confié les bijoux le temps, dit-il, de régler un problème. Je ne savais pas qu’il les avait volés », s’est-il dédouané.

Dans ses réquisitions, le maître des poursuites a rappelé que les vols sont récurrents à Ouest foire. « Le mis en cause est un habitué des faits. Il est sorti de prison il y a de cela quelques mois. C’est pour toutes ces raisons que je vous demande de le déclarer coupable et de le condamner à 2 ans de prison ferme. Concernant Barry, le déclarer également coupable pour recel. Pour la répression, je sollicite trois mois de prison ferme », a dit le maître des poursuites.

L’avocat de la défense a plaidé pour une application bienveillante de la loi et la relaxe pour Barry. En rendant sa décision, le tribunal a condamné Sidath à deux ans de prison ferme. Pour Barry, il a écopé de 45 jours de prison ferme.

Cheikh Moussa SARR

17 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article