UN CANDIDAT AU BAC TUÉ PAR LA FOUDRE

news-details
KAOLACK

La foudre a frappé à Keur Omar Oumy, un village situé à Kaolack, faisant un mort. La victime est un élève en classe de Terminale du Lycée de Wack Ngouna. Il s’était abrité sous un arbre, laissant son téléphone portable ouvert.

D’après le récit de Radio Sénégal, le drame s’est produit hier lundi, 5 juillet. Amadou Yaya Diallo, la victime, a été surpris alors qu’il transportait des invités, venus assister à une cérémonie de baptême, par les pluies accompagnées de vents forts, qui sont tombées sur une bonne partie de la région.

D’où l’appel du premier adjoint au maire de Wack Ngouna, Ibrahima Sall, pour l’installation de paratonnerres jusque dans les localités les plus éloignées. "Les paratonnerres manquent dans les zones rurales. Au niveau de Wack Ngouna, il y (en) a mais dans les petits villages, il (en) manque au niveau des édifices", a-t-il plaidé.

L’année dernière, la foudre a tué au moins trois personnes, dans la région de Kaolack.

Vous pouvez réagir à cet article