UN CAS ÉBOLA DÉTECTÉ CINQ MOIS APRÈS LA FIN DÉCLARÉE DE L’ÉPIDÉMIE

news-details
RDC

Alors que la fin de l’épidémie à fièvre Ebola y a était officiellement déclarée, il y a cinq mois, la province du Nord Kivu, en République démocratique du Congo (RDC), enregistre un nouveau cas. Un enfant de trois ans a été testé positif, dans la région de Beni, l’épicentre de la précédente épidémie.

D’après les garanties données par le lieutenant-général Constant Ndima Kongba, gouverneur militaire du Nord-Kivu, sur Rfi, ils sont à pied d’œuvre pour endiguer la propagation du virus.

« Quand ils ont vu les indices, ils ont fait des prélèvements sur ces malades et les ont envoyés au labo. Parmi les deux examens, l’un a été testé positif. Nous avons directement informé le ministre national de la Santé et l’état des lieux est fait. Le service sanitaire, en appui avec les ONG, se mettent en branle pour juguler ces contaminations. Dans l’ensemble, nous avons une population qui a de l’expérience parce que le territoire de Beni était l’épicentre de l’épidémie d’Ebola la fois passée. Donc, la population est informée de la situation. Étant donné les circonstances, nous devons prendre avec la population toutes les dispositions possibles pour faire face à la contamination", a-t-il expliqué.

Vous pouvez réagir à cet article