image

UN CLIENT INSATIABLE PASSE UN SALE QUART D’HEURE

image

Au bar Le Pélican, à Saly, un jeune homme rencontre une prostituée. Mais la partie de plaisir finit par une altercation. Le client qui n’est pas satisfait en voulait plus contrairement à la péripatéticienne.

F. S. est une étudiante à Dakar. Mais elle exerce à Saly, à ses heures perdues, le plus vieux métier du monde, certainement pour payer ses études. Le jour des faits, cette fille de 25 ans rencontre Lamine Faye et tous les deux s’accordent sur une passe de 5 mille francs. Elle en était à son quatrième client. Seulement ce dernier en voulait trop alors que la prostituée en avait assez. Il s’ensuivit une vive altercation entre eux. La prostituée fit alors appel à son taximan pour le faire sortir violemment de la chambre. Le jeune client tabassé s’en est sorti avec une incapacité temporaire de travail de 21 jours. « J’avais pris de l’alcool et je n’arrivais pas à être satisfait. J’en voulais plus, contrairement à elle. Elle a fait appel à son taximan et une autre personne qui m’ont sauvagement battu. Mais j’ai pu noter le numéro d’immatriculation du véhicule », a déclaré l’homme qui avait fini par porter plainte.

« C’est lui qui m’a coincée sur le mur. Pour m’en sortir, j’ai appelé mon taximan qui, aidé par un autre homme, a pu le faire sortir de la chambre. Je devais prendre une voiture au carrefour de Saly pour rentrer et j’ai été arrêtée », a déclaré la prévenue qui comparaissait pour non inscription au fichier. « Vous avez intérêt à vous occuper de vos études au lieu de vous adonner à la prostitution. Le chemin que vous avez pris n’est pas bon », lui conseille le Président du Tribunal de grande instance de Mbour. Elle a été condamnée à trois de mois de prison avec sursis, de même que son taximan pour coups et blessures volontaires et voie de fait.

Aboubakry KANE (Correspondant à Mbour)

9 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article