UN COMITÉ TECHNIQUE POUR L’ORGANISATION, REFLEXIONS SUR LA SUPPRESSION DU PARRAINAGE

news-details
ELECTIONS LOCALES

Un comité technique sera mis en place pour une meilleure organisation des prochaines élections locales. C’est ce qui ressort des concertations reprises hier mardi, 27 août, dans le cadre du dialogue politique. Dans ce sillage, renseigne Le Soleil, les acteurs politiques se sont engagés à fédérer leurs actions pour une consolidation d’une démocratie apaisée. Ainsi, ledit comité devra se pencher sur la faisabilité du bulletin unique et du mode d’élection des adjoints aux maires et présidents de conseil départemental. Cela, suite à l’accord de principe trouvé sur l’élection des maires et présidents de conseil départemental au suffrage universel direct.

« La mise en place de ce comité technique permettra de mettre fin aux magouilles qui pouvaient entourer l’élection du maire, salue Déthié Faye, le coordonnateur du pôle des non-alignés, dans les colonnes du journal. Nous avons posé ce problème pour contourner des difficultés rencontrées durant chaque élection. Nous tenons à ce que le maire soit élu au suffrage universel direct. »

D’après la source, il faut s’attendre également à ce que des réflexions soient approfondies, dans les jours à venir, sur l’éventualité de la suppression du système de parrainage lors des locales et la détermination de la caution dans le but d’organiser des élections libres et transparentes.

A ce propos, Déthié Fall, le vice-président de Rewmi d’Idrissa Seck, approuve : « Nous avons retenu, à cet effet, de nous focaliser durant la prochaine réunion, sur la caution des élections locales. Nous allons également travailler sur le parrainage des locales sachant que l’opposition est pour la suppression du système de parrainage ».

Vous pouvez réagir à cet article