UN CONGOLAIS ARRÊTÉ POUR FABRICATION DE FAUX VISAS

news-details
CYBERCRIMINALITÉ

David Lusikama Ndawamdanzi excelle dans le faux. Ce ressortissant congolais a été attrait à la barre, hier, suite à des plaintes de ses victimes qui se plaignaient d’une arnaque via les réseaux sociaux. Très rusé, David falsifiait des passeports, des cartes nationales d’identité et même des visas. Il passait son temps sur le net pour permettre à des citoyens guinéens d’obtenir frauduleusement de faux documents comme des visas Schengen.

Mis aux arrêts par la Division spéciale et de Sécurité, David risque 3 ans de prison ferme. Selon L’As, il sera fixé sur son sort le 25 juin prochain.

Vous pouvez réagir à cet article