image

UN CORPS SANS VIE CALCINÉ DÉCOUVERT AU QUARTIER DANGOU À RUFISQUE

image

La découverte a été faite, jeudi 03 mars, par la police dans les champs non loin du quartier de Dangou à Rufisque. Le signalement fait un appel téléphonique a suffi pour mettre en branle la police, à travers la Brigade de recherche, suivie par la police scientifique (DPTS) ainsi que les sapeurs-pompiers.

Une fois sur les lieux, explique la source de Emedia, c’est le "c’est un individu de sexe masculin, d’environ 1,85 mètre qui a été retrouvé, complètement calciné, couché sur le dos dans des herbes, les pieds ligotés, la bouche muselée avec un tissu, une ceinture calcinée autour de la poitrine, une bague sur l’auriculaire gauche". La même source révèle qu’à "ses côtés, ont été découverts des résidus de bidons (kirène) sentant de l’essence et une culotte de couleur verte". Poussant l’explication plus loin, notre source nous permet de savoir que "des traces de pas de course sont visibles sur le sol suivant une trajectoire en diagonale sur plus de 100M. Des traces identiques, à l’aller comme au retour des lieux du drame, laissent croire, toujours selon la source de Emedia, "que le forfait est commis en réunion".

Dans tous les cas, Emedia est en mesure vide dire que l’enquête de voisinage n’a donné aucune indication pour le moment. Toutefois, ce même voisinage n’a pas manqué de relever que cet espace de buissons touffus sert de repaire ou de zone de repli à des délinquants ou encore de fumoirs.

Pour les besoins de l’enquête, le déclarant a été convoqué à la police audition sur PV. Et, de concert avec la DPTS, des prélèvements et des prises de vue ont été réalisés avant l’évacuation du corps sans vie par les sapeurs-pompiers pour les besoins d’une autopsie. Le procureur saisi a aussitôt ouvert une enquête.

M.T

4 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article