image

UN COUP DE TÉLÉPHONE PEUT EN CACHER UN AUTRE

image

Seuls les grands hommes savent dépasser leurs différends ! Alors que le pays bruit de tensions politiques entre l’opposition et le pouvoir, les deux ex-chefs d’Etat du Sénégal, Abdou Diouf, depuis Paris, et Abdoulaye Wade, depuis Dakar, offrent encore une fois, une belle leçon démocratique. Selon un communiqué signé par le Secrétariat privé du Président Wade, Mamadou Ndiaye, ils se sont parlé au téléphone ce mardi 18 octobre, à 12h.

« Après avoir évoqué de vieux souvenirs, les deux anciens Présidents ont prié pour eux et leurs familles, pour la paix au Sénégal, en Afrique, en France et dans le monde. À la fin d’un entretien amical rempli d’émotion, les deux vieux amis se sont séparés, se promettant, à l’avenir, de se rappeler plus souvent », indique la note. Ce n’est pas le fameux coup de fil de 2000, lors duquel Diouf reconnaissait sa défaite. Dans un contexte où l’on parle d’amnistie pour Karim Wade et Khalifa Sall, ça peut avoir un sens !

20 octobre 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article