image

UN COUP DUR POUR LA VILLE DE THIÈS

image

Tout le monde connait l’apport du Programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (Pacasen) dans le développement des villes. Surtout pour ce qui concerne les infrastructures. Seulement, la ville de Thiès ne recevra pas cette année, sauf dérogation, ce qui pourrait être considérée comme une bouffée d’oxygène. La cause, l’équipe sortante n’a pas voté pour que la ville en bénéficie. Négligence ou non de Talla Sylla et compagnie ? Babacar Diop, l’actuel maire donne sa langue aux chats avant d’estimer qu’il faut se rapprocher de son prédécesseur pour en savoir davantage. « Vous savez pour être éligible au Pacasen, il faut voter le budget au plus tard avant le 31 décembre de l’année. L’équipe sortante n’a pas voté le budget et nous avons hérité ce problème. Hélas, nous avons perdu 250 millions que nous devrions recevoir du Pacasen », a dit Dr Babacar Diop.

Néanmoins, le maire est en train de faire des pieds et des mains pour que la ville de Thiès puisse obtenir une dérogation. « Nous sommes en train de faire le plaidoyer auprès de toutes les autorités originaires de Thiès qui sont dans le gouvernement. En tant que maire de cette ville, j’interpelle aussi le président de la République. Nous pensons qu’une ville comme Thiès ne mérite pas de perdre comme ça cette enveloppe de 250 millions. Nous en avons besoin, nous avons de grandes ambitions pour Thiès et les moyens sont dérisoires », note le maire.

Isidore Alexandre Sène
(Correspondant)

28 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article