image

UN COURT-CIRCUIT À L’ORIGINE DE L’INCENDIE

image

Le Tribunal de Pikine-Guédiawaye a pris feu hier dimanche 30 janvier 2022. Un court-circuit serait à l’origine de l’incendie qui a fait beaucoup de dégâts matériels, avant d’être finalement maîtrisé par les sapeurs-pompiers. Ce sont des riverains et des passants qui ont prévenu les secours. C’est ainsi que plus d’une dizaine de pompiers se sont vite déplacés pour venir à bout des flammes. Si aucune personne n’a été blessée, le mobilier de la cave a, par contre, été complétement calciné. De même, les flammes ont touché le bureau d’un juge d’instance et celui d’un greffier. Mais heureusement, les registres ont été épargnés. Il faut à ce propos rappeler qu’un nouveau bâtiment a été construit dans le tribunal. Mais depuis deux mois, il n’est pas fonctionnel, faute de mobilier. Des sources judiciaires confient à Bés bi que la presque totalité des tribunaux ne sont pas équipés en moyens de secours d’incendie et en signalisation d’évacuation. « Les rares tribunaux qui ont quelques extincteurs ne sont pas en règle. Leurs personnels et surtout ceux qui assurent la sécurité ne sont pas formés à l’utilisation de ces moyens, ni à l’évacuation du public », ajoute-t-on.

Ndèye Anna NDIAYE

31 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article