UN DÉPUTÉ PLACÉ EN GARDE À VUE POUR AVOIR ÉPOUSÉ UNE "MINEURE"

news-details
TCHAD

Une affaire insolite plonge la politique tchadienne dans un questionnement sur des principes sociaux. En effet, le député Azahim Mahamat Hassan accusé d’avoir épousé une mineure de 14 ans, dans la région du Kanem, a été placé en garde à vue.

L’avocat du député proteste et affirme que l’épouse de son client n’est pas mineure. A en croire le site Tchadinfo.com, le député en question sera présenté au courant de la journée de ce 22 novembre 2018 au procureur de la République.

Jeudi, les avocats de l’accusé ont fait une sortie médiatique avec à leur côté, la mariée en question, Zouhoura Mahamat Taher Kelley, pour prouver qu’elle n’est pas mineure. Pour le collectif d’avocats, la mariée n’a pas 14 ans mais plutôt 19 ans selon les informations figurant sur son acte de naissance, ainsi brandi par les robes noires.

Zouhoura Mahamat Taher Kelley, aussi présente lors du point de presse, s’est exprimée devant la presse : « J’ai 19ans et je suis majeure » a-t-elle clamé, en ajoutant que ses parents ont accepté sa dot avant qu’elle n’ait regagné son mari.

Pour finir, les avocats du député ont apporté un démenti sur la qualification de “flagrant délit” car, selon eux, le député a été arrêté tard dans la soirée chez sa première épouse et non chez la nouvelle mariée. Les avocats insistent que c’est l’autorité poursuivante qui a violé les pertinentes dispositions du code de procédure pénale en son article 265 alinéa 1.

Vous pouvez réagir à cet article