UN DES TALIBÉS DE CHEIKH BÉTHIO A TENTÉ DE SE SUICIDER EN PRISON

news-details
MAISON D’ARRÊT DE THIES

Nous l’annoncions lundi dernier. Les talibés de Cheikh Béthio Thioune maintenus dans les liens de la détention à la Maison d’arrêt de Thiès depuis le début de l’affaire Meédinatoul Salam en 2012 menaçaient de se suicider, quelques jours après avoir entamé une grève de la faim. Ils semblent qu’ils soient décidés à passer à l’acte désespéré. Ce vendredi, selon les informations de nos confrères de Sud FM, un d’entre eux a tenté de s’y mettre. Le nommé Cheikh Faye a, en effet, ingurgité de l’eau de Javel. Il aurait été sauvé de justesse par son voisin de chambre. Le détenu serait dans un état grave. Cette situation pose, une nouvelle fois, la question des longues détentions. En détention préventive depuis 2012, ces talibés sont poursuivis pour « association de malfaiteurs, recel de cadavre, inhumation sans autorisation, non-dénonciation de crime et meurtre et actes de barbarie » suite à un double meurtre dans la cité de Médinatoul Salam (Mbour) appartenant au guide religieux Cheikh Bethio Thioune.

De passage hier jeudi, à l’Assemblée nationale pour le vote du budget de son département, le Ministre de la Justice a rappelé que l’instruction a été clôturée pour ce dossier qui devait être jugée par la chambre criminelle de Thiès. Mais, entretemps, le Tribunal de grande instance de Mbour a été créée et a hérité de cette affaire. Il a ainsi promis qu’elle « sera jugée », sans s’engager à donner de délai.

Vous pouvez réagir à cet article