UN DÉTENU INDIEN MEURT EN SALLE D’AUDIENCE AU PALAIS DE JUSTICE DE DAKAR

news-details
MORT SUBITE

Un prévenu a rendu l’âme dans le box des accusés, hier, au Tribunal des flagrants délits. D’après le récit de L’Obs, Mahesh Suresh Tendulkar, ressortissant indien, accusé d’abus de confiance, n’était même pas encore appelé à la barre quand il a été victime d’une mort subite. Les tentatives pour le réanimer sont restées vaines.

L’audience a été suspendue et le corps déposé par les sapeurs-pompiers à la morgue de l’hôpital Principal.

Le défunt, ex-directeur d’une société, marié et établi à Dakar, était en détention depuis le 23 mars dernier. Il était accusé par son collaborateur indien, Rajendra Chakku-Purayiln, d’avoir détourné trois millions F CFA destinés au dédouanement de marchandises.

Après versement dans le dossier du certificat de décès, le tribunal prononcera l’extinction de la procédure.

Vous pouvez réagir à cet article