UN GYNÉCOLOGUE AFFECTÉ À L’HOPITAL DE KOLDA

news-details
SANTE

Dr Abdoulaye Diakhaté, médecin-gynécologue obstétricien, est affecté au centre hospitalier régional de Kolda. D’après la note du ministère de la Santé, parvenue à Emedia, le spécialiste devait prendre service depuis hier jeudi, 22 avril, date de signature de la note de service.

Pour rappel, interpellant le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, dans une question écrite, la députée Soda Marème Ndiaye avait insisté sur la "vive préoccupation" des populations de l’intérieur du pays qui s’offusquaient du manque de gynécologues, dermatologues, psychologues et ophtalmologues au niveau de certains hôpitaux régionaux.

"Cette situation, aux dernières nouvelles, est toujours d’actualité, obligeant les autorités sanitaires à procéder aux évacuations sanitaires vers d’autres établissements publics de santé disposant de telles spécialités. L’absence de gynécologue à l’Hôpital régional de Kolda, depuis le 24 décembre 2020, en est une parfaite illustration", avait-elle alerté.

Une note qui a fait réagir la tutelle, soulignant que trois (3) gynécologues ont été affectés à l’hôpital de Kolda mais ces derniers ont refusé de prendre fonction.

« Par notes de service n° 015219/MSAS/DRH/bf du 29 décembre 2020, n°002724/MSAS/DRH/BFP/eht du 05 mars 2021 et n° 004232/MSAS/DRH/BFP/as du 06 avril 2021, trois gynécologues ont respectivement été affectés au Centre hospitalier régional (CHR) de Kolda pour remplacer Docteur Malick Tall qui avait succédé au défunt Dr Sarr et qui a été muté pour des raisons de santé ».

"Ces médecins ayant refusé de prendre service pour des motifs injustifiés, les autorités du ministère de la Santé et de l’Action Sociale ont pris toutes les dispositions pour prendre les sanctions idoines et pour que pareille situation ne se reproduise », a, par ailleurs, averti le ministère.

Vous pouvez réagir à cet article