image

UN INGÉNIEUR AU CHEVET DE OUAKAM

image

Abdoul Aziz Guèye, 61 ans, est le nouveau maire de Ouakam. Le seul maire qui n’est ni de Benno bokk yaakaar ni de Yewwi askan wi.

Ouakam a un nouveau maire. Il s’agit de Abdoul Aziz Guèye, candidat du Mouvement des patriotes pour le développement (Mpd/Liggey). Il a surclassé son adversaire le maire sortant, Samba Bathily Diallo, qui vient en troisième position derrière le candidat de Yewwi askan wi. Après sa défaite en 2014, Abdoul Aziz Guèye, postule pour la seconde fois à la mairie de Ouakam. Né le 3 octobre 1961 à Ziguinchor, il est le fils de l’ancien Djaraf de Ouakam, El Hadji Médoune Guèye et de Adja Ramatoulaye Seck, ancienne députée à l’Assemblée nationale. Titulaire d’un Baccalauréat Série C, Abdoul Aziz Guéye est par la suite admis en Classes Préparatoires des Grandes Ecoles à Paris avant d’intégrer le Cycle Ingénieur en Electromécanique, Electronique de Puissance et Informatique à l’Esme Sudria, l’une des plus prestigieuses écoles françaises. Abdoul Aziz Guèye est aussi titulaire d’un Certificat de gestion des entreprises en Option Marketing et Gestion financière au Cesag.

Retour au Sénégal, après des études à Paris

Après l’obtention de son diplôme d’ingénieur en 1986 à Paris, il revient au Sénégal pour mettre à disposition les connaissances et compétences acquises à l’étranger. Il a travaillé à la société Senematel, comme ingénieur en Maintenance, avant d’être promu chef de Service Transit et Administration des Ventes. En 1991, il est nommé directeur de l’Exploitation et Directeur Général par Intérim. En 1992, il est Directeur Général de Senemental et Sosema (Société Sénégalaise de Montage d’Ascenseurs). Chef d’entreprise, il crée en 1993, la Société de maintenance et de réparation (Smr). C’est en 1997 qu’il a mis en place la société Sorem, spécialisée dans l’électromécanique et dont il est toujours le patron.

Ouakam n’a pas oublié son apport à l’Uso !

Parallèlement à ses activités professionnelles, Abdoul Aziz Guéye est membre du Comité directeur de l’Union sportive de Ouakam depuis 1988. Après avoir occupé les postes de Président de la Commission des finances et de Vice-Président, il a été porté à la tête de l’Uso de 2015 à 2021, de quoi se faire un nom dans ce milieu aussi populaire que le football. Après deux mandats à la tête du club, il a passé le flambeau, en restant néanmoins, membre du Comité directeur pour accompagner le nouveau président. Il avait tout de même été très visible après les sanctions que la Fédération sénégalaise de football avait brandies contre l’Union sportive de Ouakam après le drame de Demba Diop, qui avait fait 8 morts du côté du Stade de Mbour. Il avait ainsi saisi le Tribunal arbitral du sport (Tas), qui, après avoir consulté le dossier, avait considérablement revu à la baisse les sanctions infligées à l’Uso. Un bon point certainement que les Ouakamois n’ont pas oublié au moment de choisir leur maire, le 23 janvier dernier

Le nouveau maire, qui est aussi membre de l’Association Assistance enfants malades, a désormais l’occasion pour construire le complexe sportif qu’il avait prévu d’ériger sur le terrain de basket de Ouakam, un projet auquel le maire sortant s’était opposé.

Ndèye Anna NDIAYE

30 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article