image

UN MAÇON SORT UN COUTEAU ET COMMENCE À ÉGORGER SA 2e ÉPOUSE

image

A la Cité Asecna, Guédiawaye, un homme a failli égorger sa deuxième épouse. Maçon de son état, Abass Sow, l’a surprise de dos, avant de sortir un couteau pour tenter de l’égorger. N’eut été l’intervention des riverains, le pire allait se produire, rapporte Libération. La source ajoute que l’époux a eu le temps de s’emparer du sac de sa victime présumée contenant un téléphone et la somme de 600 mille F CFA.

Arrêté à la suite d’une traque de deux semaines, le mis en cause a partiellement reconnu les faits corroborés par deux témoins. Face aux enquêteurs, il a raconté que son épouse « n’a jamais rejoint le domicile conjugal et j’ai entendu des rumeurs comme quoi elle disait qu’elle ne voulait pas avoir de progéniture avec moi. Le jour des faits, je l’ai appelée au téléphone à plusieurs reprises, mais elle refusait de répondre. Je suis venu la trouver pour lui demander pourquoi elle ne répondait pas à mes appels. Je me suis répété, mais elle gardait le silence. Face à son attitude, je l’ai giflée et empoignée en tenant le collet de sa robe. Elle se débattait, ce qui explique ces ecchymoses autour du cou. Je lui ai rendu son téléphone après médiation. »

Déféré au Parquet de Pikine-Guédiawaye pour coups et blessures volontaires ayant entrainé une Incapacité temporaire de travail (ITT) de quinze jours, menaces de mort et vol, Sow a été écroué hier. « Même si je vais en prison, je te tuerai dès que je sors », aurait-il déclaré à la victime.

EMEDIASN

11 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article