UN PRÉSUMÉ DEALER DE DROGUE SAUTE DU 2e ÉTAGE ET SE FRACTURE LA JAMBE

news-details
YEUMBEUL SUD

Suite à une dénonciation anonyme faisant état de l’existence d’un vaste réseau de trafic discret de chanvre indien, le commissaire Ibrahima Diouf envoie des agents infiltrés en vue de procéder à des vérifications nécessaires. Ainsi, il aurait, selon le journal les Echos, concocté vite un dispositif d’intervention, fait un briefing à ses hommes de l’ombre et les lâche ensuite sur les lieux. Les agents de patrouille débarquent en douce dans l’immeuble, localisent la chambre du trafiquant au 2e étage, à travers les effluves de l’herbe illicite.

A la vue des flics en civil, le présumé trafiquant et ses huit compagnons paniquent et tentent de se sauver. Mais les policiers bloquent le passage. Le dealer profite de la mêlée, s’empare de son sac contenant de la drogue et se jette dans le vide en passant par la fenêtre de la chambre, au deuxième étage. Il atterrit avec violence dans la rue, se fracture la jambe sans le savoir et tente vaille que vaille de se relever pour continuer sa course folle. Il a été vite appréhendé.

Après une fouille corporelle du présumé dealer, les policiers saisissent 25 cornets de chanvre indien et 125 grammes en vrac sur lui. Les policiers ont découvert plus tard la double fracture de ce dernier et l’acheminent au centre hospitalier de Grand Yoff.

Vous pouvez réagir à cet article